Allaitement & cododo : une combinaison gagnante

L’avènement d’un bébé est un événement qui illumine la vie d’un couple. C’est bien connu. Mais, a posteriori, il s’agit également du commencement d’une nouvelle vie pour les parents, furent-ils jeunes ou adultes. Si prendre votre bébé dans vos bras, sentir son cœur battre contre votre poitrine, l’allaiter ou tout bonnement le regarder dormir sont des moments de bonheur indescriptible, les sensations ne sont pas toujours aussi agréables en cas de perturbations nocturnes. Eh oui ! Pleurer est le sport favori de la plupart des bébés. En effet, lors de ses premiers mois, votre bébé va souvent se réveiller la nuit pour être nourri.  Et si vous ne réagissez pas promptement, tout le voisinage peut bien se réveiller plus tôt que prévu. Vous souhaitez connaître les nombreux avantages de l’allaitement et du cododo ? Lisez notre article !

Allaitement et cododo : les avantages

Pour vous permettre d’allaiter en toute sérénité, une pratique ingénieuse a été développée dans certains coins de la planète notamment en Asie et en Afrique : le cododo. Encore connue sous le vocable de co-sleeping, cette astuce consiste à faire dormir bébé dans la chambre de ses parents. Cela peut être dans le lit parental entouré de ses parents (déconseillé), dans un berceau cododo placé d’un côté du lit parental ou dans un autre lit d’appoint (lit parapluie, berceau classique…).

Un allaitement optimal

Si le cododo a été pensé, c’est bien parce que la pratique coutumière qui suppose que le nourrisson et sa mère dorment dans des chambres séparées, a démontré ses limites. Elle crée en effet, une isolation du bébé ; ce qui empêche celui-ci d’accéder facilement aux seins maternels pendant la nuit. D’où les pleurs nocturnes que l’on observe. La maman est alors contrainte d’interrompre son sommeil et de se lever plusieurs fois la nuit pour satisfaire son bébé.

Le cododo corrige cette situation peu confortable pour les deux parties en brisant toute barrière entre elles. Le lait maternel étant désormais à sa portée, le bébé peut téter à n’importe quel moment de la nuit, pourvu qu’il en exprime le besoin à travers des signes (des mouvements de bras et de pieds, notamment). La pratique du co-sleeping renforce ainsi la proximité entre vous et votre bébé et optimise l’allaitement. Voilà pourquoi l’allaitement et le cododo se marient si bien !

Un sommeil plus tranquille

Parallèlement, cette technique met fin aux fréquentes perturbations nocturnes dues aux pleurs du nourrisson. Le co-sleeping permet ainsi à tous de profiter d’un sommeil à la fois profond et paisible. Le cododo, c’est moins de pleurs la nuit et plus de sommeil. Au reste, savez-vous que cette pratique induit une synchronisation du sommeil entre vous et votre bébé ? Eh oui ! Aussi étonnant que cela puisse paraître, à travers l’allaitement, les cycles de sommeil du nourrisson s’accordent avec les vôtres.

En d’autres termes, chaque fois que bébé se réveille pendant la nuit, de façon naturelle, vous quitterez également (mais pas totalement) votre sommeil pour l’aider à se rendormir en le faisant téter. Pendant qu’il prend sa nourriture, vous pourrez poursuivre votre sommeil tout en étant certaine que votre bébé sera à son tour, revisité par Morphée. Réseau et association de soutien à l’allaitement, la Leche League encourage les femmes en situation d’allaitement à opter pour le cododo.

Le cododo : un excellent moyen de resserrer les liens avec votre enfant

En règle générale, les agitations du nourrisson sont interprétées comme une réclamation de la tétée. Mais, tout bien considéré, ce n’est toujours pas le cas. Votre bébé peut en effet, se mettre à pleurer quand il est seul, tout simplement parce qu’il est angoissé et a besoin de votre présence à ses côtés. En vous rapprochant donc de lui pendant la nuit, le cododo crée une occasion supplémentaire de contact physique entre vous deux.

Régulièrement renouvelé, ce contact entre vous et votre bébé vous permettra de développer des liens plus forts. En outre, plus vous l’entourez de soins attentifs, plus le bébé se sentira en sécurité. Il en découle qu’en plus de ses bienfaits relatives à l’allaitement et au sommeil, le cododo comporte un bénéfice affectif inestimable.

De plus, se coucher tout en sachant que son bout de chou est en sécurité à côté de soi, est une bonne raison pour dormir tranquille. Le cododo, c’est clairement mieux !

Un véritable bonheur

Si l’optimisation de l’allaitement constitue la principale raison qui détermine les femmes allaitantes à opter pour le co-sleeping, il y en a une autre dont la valeur est loin d’être négligeable : le bonheur de se réveiller le matin, son bébé à côté de soi. Cette sensation indicible, les mamans en raffolent. Rien qu’à poser leur premier regard de la journée sur leur petit ange et de le voir plein de vie, elles sont comblées de béatitude. Le cododo vous offre ainsi l’occasion de découvrir une joie supplémentaire de la maternité.

Mais, ce n’est pas fini ! Aviez-vous l’habitude de quitter le lit tôt le matin (généralement aux alentours de 6 heures) pour satisfaire votre bébé et vous plonger dans les travaux domestiques ? Il va sans dire qu’entre allaitements, changement de couche, cuisine et autres, la journée d’une femme allaitante peut s’apparenter pour le moins à un marathon. Mais, avec le cododo, vous allez pouvoir profiter de quelques heures creuses le matin ; de quoi vous offrir une grasse matinée. Devenant aussi lointain qu’un rêve après l’accouchement, ce moment de prolongation du sommeil pourra réintégrer vos habitudes au moins jusqu’aux 6 mois de votre enfant. Cela est possible dès lors que désormais, votre bébé passe la nuit tout près de vous et que l’allaitement est la toute première tâche de la journée d’une femme allaitante. N’est-ce pas merveilleux ?

Les avantages à long terme pour la prunelle de vos yeux

Savez-vous que le co-sleeping peut positivement impacter le comportement de votre enfant à long terme ? En effet, contrairement à ses pairs qui n’ont pas connu l’expérience du partage du lit parental et selon les spécialistes, il est susceptible de développer des qualités exceptionnelles. Psychologiquement plus fort, à l’âge adulte, un bébé qui a bénéficié du cododo se montre plus courageux face à des situations de nature à susciter la crainte. Il est par ailleurs socialement plus impliqué et sait prendre la vie du bon côté.

Ce sont par conséquent, autant de raisons qui confortent le caractère bénéfique de la pratique du cododo sur plusieurs plans. On comprend alors aisément pourquoi ce procédé est plébiscité en Chine par exemple, un pays où 90% des nourrissons de moins de 3 mois passent la nuit auprès de leurs mamans.

Conseils pour un cododo sans risque

En dépit de ses nombreux bienfaits exposés ci-dessus, le cododo est une pratique qui suscite beaucoup de débats. Que ce soit au niveau des professionnels de la santé des enfants qu’auprès des organismes internationaux. Plusieurs documents soulèvent les risques qu’il présente pour la santé du bébé. Suite à cela, il convient d’adopter la bonne méthode et de respecter certaines interdictions pour un cododo sécurisé.

S’abstenir si vous êtes dans l’un des cas suivant

Vous n’êtes pas autorisé à mettre en œuvre cette pratique si vous êtes dans l’un des cas suivants. Vous vous sentez affaiblie par la fatigue, vous êtes une personne en état d’ivresse, une personne qui fume ou vous consommez des stupéfiants.

Uniquement dans un lit

Par ailleurs, le cododo se pratique uniquement dans un lit (privilégiez un lit ou berceau cododo au lit parental). Il est du coup, interdit de se hasarder à l’essayer dans un canapé ou un fauteuil.

Ne pas le pratiquer avec un bébé fragile ou malade

Un bébé prématuré ou en mauvais état de santé ne doit pas dormir dans le lit de ses parents. Il va sans dire que le cododo est loin d’être un jeu. Il est donc important de le pratiquer sérieusement dans le but d’éviter de mettre votre bébé en danger. Toutefois vous pouvez optez pour un lit spécialement conçu pour le co-sleeping ou encore faire dormir bébé dans votre chambre mais dans un lit indépendant.

Investissez dans un berceau cododo

Dans le but de réduire autant que possible les chances de Mort Subite du Nourrisson (MSN), optez pour un berceau cododo. Cette option a le mérite de vous garantir l’intégralité des bienfaits du cododo tout en créant un propre espace de sommeil pour votre bébé. Sans l’avoir dans le même lit que vous, vous pourrez ainsi répondre promptement à ses sollicitations nocturnes. C’est sans aucun doute, la meilleure manière de faire du cododo. En effet, utilisez un lit cododo évite les risques encourus par le partage du lit parental.

La bonne position

En outre, veillez à ne pas coucher le nourrisson sur le ventre. De plus, si vous souhaitez le faire dormir dans votre lit malgré les risques alors adoptez une posture orientée vers lui.

La température idéale

Enfin, une température intérieure de 19 °C au plus, est recommandée.